Avant de chercher la solution, il faut trouver le problème

Dit autrement par nos amis de The Familly :

Your solution is not my fucking problem

Comment l’utiliser

Et bien là, il faut adopter le point de vue d’un individu et chercher ses problèmes, on peut se référer à la méthode de l’empathy map.

Quand on l’utilise voilà ce qu’on fait :

  • identifier / choisir / décrire un individu représentatif de la cible de la proposition de valeur
  • 5 minutes de réflexion individuelle pour répondre à la question : quel est son plus gros problème ?
  • 30 minutes de debriefing : chacun exprime un problème à tour de rôle. On peut les rassembler par idées / thèmes
  • 30 minutes de classement des problèmes : fréquent vs occasionnels, importants vs marginaux, …

Ca suffit pas ?

Vous avez une question : *protected email*

vous avez envie de proposer un complément, une précision : *protected email*

vous avez réalisé un atelier et vous voulez partager un témoignage : *protected email*