Les 7 principes de l’universal design appliqués aux espaces de coworking

universal deisgn

L’ouverture et l’inclusivité sont au fondement des espaces de coworking. Ces espaces se sont souvent développés de façon expérimentale et intuitive. Pourtant des méthodes et principes existent pour répondre à ces objectifs. En particulier, les 7 principes de l’universal design visent à rendre les espaces ouverts et inclusifs. Dialogue entre la théorie et la pratique en trois temps.

L’ouverture comme fondement au coworking

L’émergence des espaces de coworking et des tiers lieux, principalement à Paris, et maintenant dans de nombreuses villes en région, a créé une nouvelle dynamique qui regroupe de nouveaux types d’entrepreneurs, des développeurs de génie et des chefs d’entreprise.

Cette émergence est internationale et semble durable, principalement dans les capitales et les grandes villes créatives et universitaires. Ces espaces de coworking attirent les start up dans leur phase de création et leur apportent des opportunités de business, de collaboration et du lien social.

Les individus à l’origine de ces espaces portent chacun une vision particulière de du coworking et ils se retrouvent sur un certains nombres de valeurs et d’hypothèses communes.

Qu’ils soient indépendants ou liés à une entreprise, ces nouveaux environnements se veulent différents, plus conviviaux, plus inclusifs, plus responsables, et attirent de nombreux talents.

L’universal design, une démarche d’ouverture

Les principes de l’universal design peuvent se révéler un outil utile dans la conception et la gestion des espaces de coworking

« L’Universal Design (UD) ou Conception Universelle. C’est la conception de produits et d’environnements pour être utilisable par toutes les personnes, au sens le plus large possible, sans besoin d’adaptation ou de conception spécifique. » Ron Mace,1941 – 1998, Architecte et Fondateur du Centre de l’Universal Design de Raleigh et des 7 principes UD, Caroline du Nord – USA

En suivant ces principes, les espaces de coworking doivent être conçus « universellement » c’est à dire accessible au plus grand nombre quelque soit le niveau d’incapacité. Voyons précisément ce que la pourrait signifier

#1 Souplesse d’utilisation

Les espaces de coworking sont conçus pour être compréhensibles par tous et souples d’utilisation.

#2 Utilisation simple et intuitive

Les environnements sont conçus pour être intuitifs et perceptibles par tous.

#3 Tolérance aux erreurs et à la sécurité

Les environnements de coworking doivent être conçus pour assurer la sécurité et la confiance des utilisateurs quel que soit l’usage.

#4 Contexte interculturel

Les environnements sont conçus pour être compréhensibles par l’ensemble des usagers quelle que soit l’origine culturelle. L’échange d’expérience et de culture est fréquemment mentionné comme une des richesses de ces espaces de coworking.

#5 Critères de la faisabilité économique

Les environnements et les services de ces espaces sont conçus pour intégrer des :

  • capacités de marché et d’innovation
  • potentiels commerciaux
  • rapports de faisabilité
  • gestion de projets incluant le développement durable

#6 L’innovation associée aux consommateurs

Les produits, les environnements et les services sont conçus pour plaire et être utiles à tous, l’UD associe les avis de consommateurs et des utilisateurs dès le début du processus de la création de produit, dès le début de la conception des espaces.

Ces mêmes principes s’appliquent à la création d’espace de collaboration en ligne et mobile. Pour adhérer à ces standards, W3Crecommande de suivre les standards publiés.

Afin d’illustrer avec des exemples concrets et pratiques comment les espaces de co-working et les tiers lieux pionniers ont mis en place certains des principes UD, nous avons interrogé Eric van den Broeck et Antoine Burret et leur avons demandé comment les principes UD ont contribué à améliorer leurs environnement et à améliorer les processus d’innovation et de création, particulièrement présents dans ces espaces.

Il y a souvent urgence à rendre vos espaces et environnements physiques et virtuels, vraiment UD, vraiment ouverts, vraiment responsables.

L’interview d’Eric van den Broek sur l’UD et Mutinerie

L’interview d’Antoine Burret sur l’UD à La Muse et au Comptoir Numérique

Partager

Yves Zieba

About Yves Zieba

Yves Zieba a étudié à ESCP Europe, HEC Montreal, IMD et LBS, il s'est rapidement spécialisé en stratégie et en innovation et a effectué la plus grande partie de sa carrière au sein de grands groupes leaders dans leurs activités: Arthur D. Little, Mannesmann, Degussa, Safran, Total, Thomson Reuters. Yves a été intrapreneur dans un incubateur avant de devenir entrepreneur, il est maintenant un consultant, conférencier et mentor indépendant. Il est très actif dans le monde associatif français, notamment au sein de l'afUD (l'association française de l'Universal Design). Genevois d'adoption, il anime la communauté des anciens ESCP Europe en Suisse. Passionné par le sport et par les technologies du savoir et de l'éducation, curieux et enthousiaste.

2 thoughts on “Les 7 principes de l’universal design appliqués aux espaces de coworking

  1. Pingback: Les principes de l’Universal Design à La Muse et au comptoir numérique à Saint Etienne | au Comptoir Numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>